Tel. +41 22 705 11 60

L’échographie morphologique de la 20ème semaine

Nous vous proposerons de faire une échographie autour de la 20ème semaine d’aménorrhée afin de vérifier que votre futur bébé se développe normalement et qu’il ne présente aucune anomalie majeure. Cette échographie permet de détecter environ 2/3 des malformations. En général, elle ne fait que montrer un bébé en pleine santé !

Lors de cet examen, nous contrôlerons également la croissance du fœtus, la quantité de liquide amniotique qui l’entoure et la position du placenta pour nous assurer qu’il ne recouvre pas le col (placenta praevia), car cela pourrait engendrer des hémorragies et empêcher un accouchement par les voies naturelles.

Demandez à votre partenaire de vous accompagner car cette échographie est une magnifique occasion pour votre couple de faire connaissance avec votre bébé.

Il arrive parfois que la position de votre bébé dans votre utérus ou une paroi abdominale trop épaisse rendent difficile l’examen échographique. Nous vous proposerons alors de revenir quelques jours plus tard pour un nouvel examen. Il ne vous sera pas facturé.

Evitez de mettre de la crème ou de l’huile sur votre ventre dans les jours précédant l’examen car ceci pourrait gêner l’examen (voir aussi la page Préparez-vous à la consultation).

Il est important de préciser que si une malformation sévère de votre bébé est mise en évidence par l’échographie, elle peut entraîner des décisions délicates quant à la poursuite de la grossesse. En cas d’anomalies cardiaques, nous vous enverrons chez un cardio-pédiatre afin d’effectuer une échographie spécialisée. Parfois des examens complémentaires, comme une IRM ou une amniocentèse seront nécessaires. Nous organisons également si nécessaire des rendez-vous avec un généticien ou un pédiatre spécialisé afin de vous donner le maximum d’information sur le pronostic d’une anomalie et sa prise en charge. Par ailleurs, certains diagnostics influenceront la surveillance médicale de votre grossesse et permettront par exemple de vous préparer à un mode d’accouchement adéquat et/ou de discuter de la prise en charge la plus adaptée de votre enfant dès sa naissance.