Tel. +41 22 705 11 60

La mesure de la clarté nucale

La mesure de la clarté nucale s’effectue à l’arrière de la tête du bébé, au niveau de sa nuque. Il s’agit d’un espace clair situé sous la peau de la nuque de votre futur bébé. Une clarté nucale épaisse peut indiquer un risque augmenté d’anomalies chromosomiques, la plus fréquente étant la trisomie 21 (ou mongolisme ou syndrome de Down). Elle peut également indiquer un risque plus important d’anomalies cardiaques, osseuses ou autres anomalies. Pour déterminer précisément le risque de trisomie 21, un logiciel informatique va le calculer en fonction de votre âge, de la taille de cet espace clair et de la longueur de l’embryon (longueur cranio-caudale). Ce test est effectué entre la 11ème et 14ème semaine d’aménorrhée et on considère qu’il est fiable à 75%. Combiné à une analyse sanguine (dosage de la PAPPA et de la BHCG ), la fiabilité atteint 90 à 95%. Les résultats de l’échographie sont immédiats, mais vous devrez attendre quelques jours pour le résultat définitif avec l’analyse sanguine. Ce résultat est envoyé à votre médecin qui vous le communiquera

Si la clarté nucale est très augmentée, on vous proposera de vérifier la carte chromosomique de votre enfant en réalisant une choriocentèse (biopsie de trophoblaste) ou une amniocentèse.

Même si vous souhaitez d’emblée une amniocentèse, il est tout de même important de mesurer la clarté nucale entre 11-14 semaines d’aménorrhée.

Cette mesure n’est pas possible dans 2% des cas en raison de la position de votre bébé. Nous vous demanderons alors de revenir quelques jours plus tard pour une nouvelle mesure.